Vaccins pour mon chien

Chien mignon

La vaccination usuelle

Les maladies contre lesquelles les vaccins protègent sont sérieuses et souvent fatales (parfois malgré le traitement), c’est pourquoi la vaccination est TRÈS importante.

 

Il est recommandé de vacciner tous les chiens contre la maladie de carré, l’hépatite contagieuse canine, la parvovirose (vaccin contre les « maladies ») et contre la leptospirose.

 

Lorsque votre chien se retrouve régulièrement en contact avec de nombreux congénères (cours de socialisation, agility, concours etc.) il est aussi recommandé de le vacciner contre la toux de chenil.

 

La vaccination contre la toux de chenil vous sera en outre demandée si votre animal doit aller en pension.

 

  • Protocole vaccinal « maladies » et leptospirose : primo-vaccination constituée de trois injections à l’âge de 8, 12 respectivement 16 semaines, suivie d’un rappel annuel (leptospirose) resp. triennal (« maladies »).

 

  • Lorsque le protocole vaccinal est mis en place plus tardivement, la primo-vaccination se composera uniquement de 2 injections espacées de 3-4 semaines.

 

Protocole vaccinal toux de chenil : vaccination possible dès l’âge de 2 semaines. La vaccination (vaccination unique) doit se faire minimum 72 heures avant l’exposition à un risque d’infection et la protection dure une année.

 

  • Si vous allez à l’étranger avec votre chien, il sera nécessaire de le vacciner contre la rage. La vaccination (vaccination unique) peut se faire dès l’âge de 3 mois et la protection dure trois ans. Après la vaccination antirabique, un délai de trois semaines est imposé avant de pouvoir légalement passer la frontière. Certains pays ont d’autre exigences.

 

Il existe aussi des vaccins contre la piroplasmose (transmise par les tiques) et la leishmaniose (transmise par des moustiques) qui peuvent s’avérer utiles en cas de séjour à l’étranger. Un délai de 3 mois est nécessaire entre la première vaccination et le départ, veuillez y penser assez tôt.

 

Si, pour des raisons personnelles, vous renoncez à vacciner votre chien, nous vous conseillons de le faire contrôler par votre vétérinaire une fois par an afin de déceler d’éventuels problèmes de santé suffisamment tôt